Print Friendly, PDF & Email

Prendre soin de sa peau pendant la grossesse

Piękny ciążowy brzuch

 

 

Variations hormonales, étirement extrême, perturbations de la circulation sanguine…

Durant la grossesse, la peau est soumise à rude épreuve. Plus fragile, elle peut se dessécher, s’irriter et démanger. Des soins particuliers sont alors nécessaires : découvrez nos conseils pour conserver une peau douce et confortable jusqu’à l’accouchement !

La peau pendant la grossesse
Durant la grossesse, la quantité d’hormones féminines présentes dans votre sang augmente considérablement. Ces hormones ont différentes conséquences sur l’équilibre de votre peau :
La production de sueur augmente, entraînant des pertes en eau plus importantes. Plus fragile et moins résistante, la peau se déshydrate alors plus facilement qu’à l’accoutumée.

• Sous l’effet de ce dessèchement, elle peut aussi devenir inconfortable et démanger fortement, en particulier sur le ventre et les jambes.

Le volume sanguin augmente et la microcirculation cutanée ralentit, rendant la peau plus sensible et irritable.

L’imprégnation hormonale entraîne enfin chez certaines femmes une hyperpigmentation localisée généralement passagère : des taches brunes peuvent apparaître sur le front, les pommettes et au-dessus de la lèvre supérieure (c’est le « masque de grossesse » ou chloasma). Parfois, on voit aussi se former une ligne brune verticale sur le ventre. Les femmes aux cheveux bruns sont plus souvent concernées par ces hyperpigmentations.

Les bons gestes pour le soin de la peau durant la grossesse
Si elles peuvent être désagréables, sachez que les modifications cutanées durant la grossesse sont transitoires : elles disparaissent presque toujours spontanément dans les mois qui suivent l’accouchement, avec le retour à la normale des hormones.
Durant la grossesse, l’adoption de quelques bons réflexes vous permettra de conserver votre confort cutané :

Préférez les douches tièdes ou fraîches aux bains chauds : le fait de rester longtemps dans l’eau, en particulier si elle est chaude et calcaire, altère le film hydrolipidique qui protège votre peau contre la déshydratation.

• Si malgré tout vous souhaitez vous détendre dans un bain, bien agréable en fin de grossesse, pensez à ajouter dans l’eau une dose d’huile nourrissante pour la peau et évitez l’eau trop chaude.

Choisissez avec soin vos produits d’hygiène : bannissez les savons trop décapants, et préférez-leur un pain dermatologique surgras ou un gel douche nourrissant formulé pour les peaux sèches.

• Après la toilette, essuyez-vous soigneusement en tamponnant la peau plutôt qu’en la frottant.

Hydratez chaque jour et après chaque toilette votre visage et votre corps avec un soin spécifiquement conçu pour les peaux sèches, haute tolérance, apaisant et nourrissant.

Ne vous couchez jamais sans vous démaquiller, et utilisez de préférence un démaquillant nourrissant (huile ou lait).

Buvez au minimum 1.5 litres d’eau chaque jour pour hydrater votre peau et préserver son élasticité.

Ne surchauffez pas votre maison en hiver, aérez quotidiennement et utilisez si besoin un humidificateur d’air : en effet, l’air des intérieurs chauffés est extrêmement sec et agressif pour les peaux en manque d’hydratation.

Pour vos vêtements et sous-vêtements, préférez toujours le coton aux matières synthétiques, irritantes pour la peau.

• Pour limiter les risques d’apparition d’un masque de grossesse ou d’une ligne de grossesse, évitez de vous exposer au soleil ou utilisez une protection d’indice élevé (SPF 30 minimum), portez un chapeau et pensez à emporter un parasol à la plage.

• Si un masque et/ou une ligne brune apparaissent malgré tout pendant votre grossesse, sachez qu’ils disparaîtront très probablement dans les mois qui suivent la naissance de votre bébé. Cependant, continuez à vous protéger au maximum du soleil : ces hyperpigmentations sont en effet susceptibles de réapparaître en cas d’exposition.

• Si votre peau reste inconfortable, n’hésitez pas à en parler à votre gynécologue lors des consultations mensuelles, ou à consulter un dermatologue.